Valais Magazine - Wednesday 25 April 2018
Accueil arrow Réussites & Entreprises
Économie
Réussites & Entreprises
L'Immobilier au sommet
Histoire
La Légende de Farinet
NOSTALGIE 19 JUILLET
Terroir
Coups de Coeur Vignoble
Club Oenologie à Verbier
Gourmandises
Coups de Cœur Restaurants
Cours de Cuisine en Valais
Vivre en Valais
Le Valais de ma grand mère
Les Astuces de Mamie Mado
Loisirs et découvertes
Verbier lance un défi
100 Bougies pour Balthus
Bien-être
Les Plantes de Montagne
Boutique
Saveurs & Parfums du Valais

 

 UNE DEMARCHE
EXEMPLAIRE

Organisateur de «Camps
de vacances
internationaux»
créés à l’intention
des étudiants
du monde entier,
«les Elfes» à Verbier
permet à aux jeunes filles
et jeunes gens âgés
de 8 à 18 ans de vivre
une expérience unique
et enrichissante.
Les programmes, en hiver
comme en été,
combinent l’apprentissage
ou le perfectionnement
linguistique avec
la pratique d’activités
sportives.
Dans le partenariat
élaboré et développé
entre les deux entités,
le Chalet d’Adrien étoffe
l’offre de séjour aux parents

désireux d’accompagner
leurs progénitures venues
d’Inde, du Brésil,
de Dubaï ou de Moscou...
"Les Elfes" apparaît
aujourd'hui comme
le symbole d'une démarche
exemplaire dans l'organisation
de camps de vacances
à vocation pédagogique
et sportive



LE TOURISME DE VERBIER AU ST BERNARD

ERIC CACHART

"Un territoire exceptionnel..."

 L'ancien journaliste de télévision Eric Cachart, propiétaire avec son épouse du  Chalet d'Adrien, relais & Châteaux 5 étoiles, et du Chalet de Flore  à  Verbier, vient de mettre un terme à sa mission à la présidence du Conseil d'administration de la Destination Verbier St Bernard. 

Image 

Image

Eric
Cachart
"
Dans cet univers
touristique
tellement
concurrentiel,
il nous faut
évidemment dynamiser
tous nos temps faibles...
Préciser notre
attractivité pour chaque période
La démarche
d’excellence à laquelle
je fais référence n’est pas une question de moyens
C’est une ambition
et un fondement pour notre stratégie"

 Valais-Magazine : Quelles raisons ont dicté votre choix de mettre fin à vos fonctions à la tête du tourisme de Verbier et du St Bernard ?
C'est une décision concertée avec Eloi Rossier , le président de la commune de Bagnes et Jean Pierre Morand le président de Téléverbier. Depuis le premier jour j'avais indiqué que je conduirais la mise en ordre des organisations et du projet touristique. IL a été mis fin à certaines dérives et notamment à des choix d'investissement parfois déplacés au regard des montants à engager
Au cours des dernières semaines l'apport de Dominique Fumeaux à la direction générale a permis d'enclencher un nouveau processus
Aujourd'hui c'est à l'éxécutif, donc aux élus communaux de fixer les orientations touristiques notamment à Verbier

Valais-Magazine : C'est la raison de votre retrait ?
Essentiellement. Par un doux euphémisme je dirai que ces six derniers mois ont sollicité beaucoup d'énergie pour éviter la dislocation des structures et pérenniser  une démarche collective indispensable au développement touristique de notre territoire

Valais-Magazine : Quel est l'avenir de la Destination ? 
La concurrence est devenue intense mais notre territoire a des caractéristiques exceptionnelles :410km de ski d’abord avec une offre très diversifiée cosmopolite, animée mais aussi familiale, authentique tout aussi accueillante pour les uns comme pour les autres
Une région de talents fondée sur l’excellence  avec  un festival de musique et un concours hippique d’une part, un alpage, une réserve naturelle, des lieux magiques comme à Fionnay, à Commeire ou à Champeix d'autre part
Valais-Magazine : Une région de talents ? Pouvez vous préciser ?
Talent des paysages, de l’histoire et des traditions
Talent des hommes et des femmes qui en façonnent l’identité, de Riddes à Bourg St Pierre et de Lourtier à Orsières,
Mais vu de Moscou, de Londres aujourd’hui, de Brasilia, Delhi et Pékin demain il y a d’autres talents à nos portes comme le Domaine skiable des 4 Vallées dans sa globalité,
La Fondation Gianadda à Martigny qui battra des records de fréquentation l’été prochain avec Modigliani, ses concerts et ses émotions son musée automobile
Poids de l’histoire et des traditions aussi de l’autre côté du sommet au col du Grand st Bernard et jusqu’au jambon de St Rémy les Bhosses.
Je ne dis pas qu’il faut élargir administrativement le périmètre de la destination - c’est aux communes d’en décider - mais je pense qu’il faut fédérer toutes les énergies et tous les talents
Je pense encore s’agissant de Martigny qu’elle est -notamment du point de vue ferroviaire -
la porte d’entrée vers  notre espace touristique et que nous devons imaginer toutes les formes d’accueil, de communication et de prise en charge qu’elle puisse nous offrir
Notre territoire est donc large, il a du talent et il fait battre le cœur de Verbier
C’est le rôle de la Destination de valoriser son excellence, Structure dédiée au marketing et à la communication la Destination Verbier St Bernard  a pour rôle de relever les offres et produits de toute la région
Elle a vocation à les mettre en valeur et en synergie pour-ne pas se contenter d’offrir du rêve à nos hôtes - mais créer de l’attractivité et si possible créer des souvenirs pour ses hôtes.
C’est un rôle essentiel qui doit mobiliser toutes les énergies
Il faut naturellement optimiser la passerelle entre la Destination - instance de stratégie - et les Sociétés de développement locales en charge de la de l’accueil, de l’animation et de l’information caractéristiques essentielles de la qualité touristique 
La chaîne de services touristiques ne consiste donc pas seulement à vendre l’envie de venir à Verbier, elle réside dans une multitude d’informations et de détails.

Valais-Magazine : Etes vous sûr de ne pas avoir quelques regrets ?
J'ai tellement de choses à construire encore avec le Chalet d'Adrien et avec le Chalet de Flore, d'autres missions à développer au sein de NCC (société de conseil en communication qu'il dirige).
J'ai accompli ce que j'avais à faire. Tout est prêt pour la refondation, nécéssaire, de toutes les instances touristiques

 
Wednesday 25 April 2018
Fête de Saint Marc
le grenier restaurant de tradition verbier

Voici quelques données concernant le Valais et ses dispositions fiscales et sociales à l'attention des investisseurs ou de futurs résidents

FISCALITE EN VALAIS
Pas de taxe professionnelle.
Pas d'imposition sur les plus-values.
Impôt société (sur résultats distribuables):
taux effectif entre 14% et 21 %.
Impôt sur les successions: 0 % en ligne directe. 
Impôt sur le bénéfice à 0 % pour les sociétés holding
et de 0,02 % sur les fonds propres.
Fiscalité à forfait pour les personnes physiques étrangères
résidant en Valais n'exerçant pas d'activité lucrative
et ayant transféré le centre de leurs intérêts

LEGISLATION TEMPS DE TRAVAIL EN VALAIS
Horaire légal: 42 h 50.
Jusqu'à 45 h dans certaines professions.
Heures supplémentaires non contingentées majorées de 25 %
à partir de la 61e heure supplémentaire effectuée dans l'année civile.
Aucune rémunération en plus lorsque le temps de travail supplémentaire
est compensé par un congé de même durée

SALAIRES EN VALAIS
Charges patronales:  18 % du salaire brut en moyenne.
Charges salariales: 10 % plus retraite par capitalisation (LPP).
Au-delà: retraite complémentaire avec défiscalisation
Contrat de travail et règlement interne de l'entreprise sont les éléments déterminants dans la relation employeur-employé

Ce qui vous attire en Valais
 


Recevoir du HTML?